Natura 2000 dans les Monts d'Arrée

Les monts d’Arrée sont désignés depuis 2003 en site Natura 2000. Ce programme européen a pour double objectif de sauvegarder la diversité biologique et de valoriser les territoires. Natura 2000 constitue l’un des piliers majeurs de l’action du Parc en terme de préservation de la biodiversité.

Le programme européen Natura 2000, fondé sur la directive oiseaux (1979) et habitats (1992) privilégie une gestion des milieux naturels et des espèces basée sur la concertation : celle-ci se concrétise par des actions de protection réalisées volontairement. Sur chaque site Natura 2000, un COmité de PILotage (COPIL) rassemble à la même table les acteurs locaux : élus, associations, agriculteurs, entreprises, chasseurs, etc. Ensemble, ils élaborent un DOCument d’OBjectifs (DOCOB par site) qui fixe les objectifs de protection sur ce site en tenant compte des préoccupations économiques et sociales locales. La mise en oeuvre de ce DOCOB pour la gestion du site passe ensuite par des mesures contractuelles et volontaires.

Les loisirs de plein-air font partie des usages qui, en même temps qu’ils recherchent des espaces préservés, peuvent occasionner des dégâts sur les milieux ou sur les zones de refuge de la faune sauvage. Pourtant, il n’est pas question d’exclure ces loisirs des Monts d’Arrée, car ils participent à l’animation de la vie locale et à la découverte de la région. Aussi, il faut trouver le bon équilibre entre les pratiques et le respect de la nature.

Dans cet objectif, les organisateurs des « Roc’h des Monts d’Arrée » et le Parc Naturel Régional d’Armorique travaillent ensemble à définir des itinéraires alliant à la fois le plaisir de la randonnée en VTT et la préservation de la faune et de la flore sauvages.

On compte 13 sites Natura 2000 sur le territoire du Parc, soit près de 19 000 hectares.

Le Parc d’Armorique s’est engagé dans la démarche Natura 2000 à partir de 2003 en se portant volontaire pour devenir opérateur local sur deux sites : « Monts d’Arrée centre et est » et « Forêt du Cranou-Menez Meur ». Il est aujourd’hui opérateur local de cinq sites supplémentaires, qu’ils soient terrestres ou maritimes.

Monts d'Arrée Centre et Est et Forêt du Cranou-Menez Meur

Le site Natura 2000 FR5300013 «Monts d’Arrée Centre et Est» couvre les sites emblématiques de ce secteur soit une superficie totale de 10 888 ha répartis sur 18 communes. Le point culminant, situé au Roch Ruz («roche rouge»), atteint l'altitude de 385m... bien modeste mais tout de même le point le plus élevé de Bretagne !

La ZSC couvre ainsi le plus vaste ensemble de landes atlantiques de France et le plus grand complexe de tourbières de Bretagne. La majeure partie des landes et des secteurs de tourbières sont des habitats naturels d'intérêt communautaire, qui se trouvent ici dans un état de conservation moyen à bon, malgré une diminution de leur surface depuis 25 ans.

Les landes et tourbières s’associent à des prairies d'élevage plus ou moins humides, à quelques zones enfrichées et à un maillage bocager encore en bon état de conservation, qui relie entre eux bosquets ou forêt de feuillus (hêtraies du Nivot, du Rusquec…).

Du fait de la richesse exceptionnelle de ses paysages et de son identité forte, le Parc naturel régional d’Armorique a été le deuxième Parc créé en France en 1969. Il est à ce jour le seul PNR en Bretagne.

Contacts :

Sites terrestres : Jérémie Bourdoulous -Tél. 02 98 81 16 49
jeremie.bourdoulous@pnr-armorique.fr

Sites marins : Agathe Larzillière - Tél. 02 98 81 16 53
agathe.larzilliere@pnr-armorique.fr

Pour en savoir plus : PARC NATUREL REGIONAL D'ARMORIQUE